10 years challenge sur Facebook et Instagram, un simple défi anodin?

C’est le mouvement populaire du début 2019 sur Facebook et Instagram, alors qu’on est invité à partager une photo de nous actuellement et une d’il y a 10 ans sur ces médias sociaux. Tout ceci demeure ludique, mais pourrait-il cacher une intention de la part de Facebook?

Les médias sociaux sont faits pour nous changer les idées, nous informer, mais surtout nous divertir. Des défis comme le #tenyearschallenge que l’on voit récemment sur Facebook et Instagram n’ont rien de vraiment nouveau. Ils permettent de rire et de créer des interactions avec nos amis.

Seulement, à une époque où plusieurs informations sont collectées et même vendues à notre insu, il demeure important de remettre en question ces petits défis en apparence anodins.

Facebook 10 years challenge François Charron

François Charron en 2009 et François Charron en 2019. J’ai l’air pas mal moins ado!

Un défi pour améliorer la reconnaissance faciale de Facebook?

Je le dis dès le départ pour qu’il n’y ait aucune mauvaise interprétation, ceci n’est qu’une supposition et aucune preuve ne tend à démontrer ce questionnement. Surtout qu'on se souvient que Facebook s'est fait prendre la main dans le sac avec le scandale Cambridge Analytica. On y apprenait que des millions d’informations personnelles avaient été partagées avec la firme.

Dès lors, les questions que l’on est en droit de se poser devant le 10 years challenge et que plusieurs se posent dont le site Wired qui a lancé la piste: Facebook cherche-t-il à améliorer sa technologie de reconnaissance faciale? Veut-il partager ou même vendre cette information?

Ce sont des questions que l’on peut se poser quand on sait que tout ce qu'on publie est maintenant quantifié, analysé et même monétisé.

Je ne sais pas qui est à l’origine de ce défi sur les médias sociaux. Peut-être que Facebook n’est même pas impliqué directement dans le mouvement. Seulement, on peut se douter que Mark Zuckerberg et sa gang ne doivent pas détester ce petit défi.

Facebook 10 year challenge Mark Zuckerberg

Mark Zuckerberg est devenu pas mal plus riche depuis 10 ans.

 

Cela fait longtemps que Facebook travaille sur sa technologie de reconnaissance faciale. Celle-ci avait d’abord été introduite pour nous aider à reconnaître des photos qui sont publiées sur le média social, puis par mesure de sécurité. Facebook s’est d’ailleurs déjà montré très insistant pour que l’on accepte cette analyse de notre visage.

Or, avec un défi comme celui-ci, quel meilleur moyen de valider la progression de notre visage avec le temps?

Certes, on a peut-être déjà plusieurs photos de nous d’il y a dix ans sur Facebook. Seulement, Facebook ne peut valider avec certitude qu’elles datent bien d’il y a dix ans, puisqu’on peut bien l’avoir publié il y a dix ans, mais en fait il s’agit d’une photo prise il y a 15 ans.

C’est sans compter que nos vieilles photos sur Facebook ne nous présentent peut-être pas sous notre meilleur jour. Ou bien peut-être sommes-nous entourées d’amis ou membres de notre famille ce qui complique l’analyse de l’algorithme de Facebook.

En publiant une photo de profil et en identifiant clairement qu'elle a été prise il y a 10 ans, il n’y a plus de place à l’interprétation.

Cependant, tout n’est pas noir. Après tout, la reconnaissance faciale a aussi de bons côtés. Elle peut permettre d’identifier des criminelles ou bien d’aider à retrouver des personnes manquantes.

Malheureusement, la crainte qu’on a avec cette technologie est de ne pas savoir s’il s’agit d’une information qui peut être de nouveau utilisée à notre insu. Facebook pourrait bien partager cette information aux autorités pour identifier un criminel, mais qui dit que cela ne pourrait pas être utilisé pour simplement identifier des manifestants par exemple?

Bref, je ne vous dirais pas de ne pas participer au défi 10 years challenge si cela vous amuse. La vie est trop courte et il faut bien s’amuser et se divertir. Seulement, il est important de se conscientiser devant ce genre de mouvements et ce que cela implique de donner ouvertement des informations de ce genre sur les médias sociaux et internet.

Pour conclure, voici de quoi avait l’air mon site il y a presque dix ans!

Le site francoischarron.com en 2010

Voici de quoi avait l'air francoischarron.com en 2010!
Petit bloc bas de chronique