Apple et l'iPhone champion du respect de la vie privée? Pas vraiment…

Apple se targue d’être le champion du respect de la vie privée avec ses iPhone. Seulement, une enquête du Washington Post démontre au contraire que le téléphone intelligent à la pomme partage énormément de nos informations personnelles.

C’est devenu le cheval de bataille publicitaire d’Apple: le respect de la vie privée.

Avec les nombreuses accusations à cet égard contre Facebook et Google notamment, Apple a depuis quelques mois beaucoup tapé sur ce clou en prétextant que leurs appareils dont l’iPhone était la référence en matière de vie privée.

 

Ces annonces seraient-elles mensongères? Selon une récente enquête, on peut effectivement se poser la question.

5400 traqueurs pour collecter nos informations personnelles

C’est le journaliste techno Geoffrey A.Fowler du Washington Post qui a mené sa petite enquête sur le sujet. À l’aide d’un ancien agent de la sécurité nationale des États-Unis, il a dénombré pas moins de 5400 traqueurs en une semaine sur ses diverses applications de son iPhone.

Microsoft OneDrive, Mint, Nike, Spotify, The Weather Channel, DoorDash, Yelp, Citizen sont des exemples d'applications citées par le journaliste où il a détecté des traqueurs. Même l’application de son propre journal le Washington Post collectait des informations sur son iPhone!

Ces traqueurs récoltent alors plusieurs informations à notre sujet comme notre numéro de téléphone, adresse courriel, adresse IP, notre géolocalisation et bien plus.

Ces informations sont ensuite transmises à des agences de publicité ou des sociétés de recherche. Évidemment, tout ceci se fait à notre insu en arrière-plan sur notre iPhone

Apple iPhone collecte données personnelles actualisation arrière-plan

Pas moins de 1,5 Go de données par mois seraient transmis par ces traqueurs sur notre iPhone.

Comment désactiver l’actualisation en arrière-plan sur iOS

Si la plupart de ces applications expliquent que ces traqueurs servent à améliorer leurs services, il n’en demeure pas moins que c’est une intrusion dans notre vie privée.

L’ironie est évidemment de voir que cela se produit sur un appareil d’une marque qui se vante du respect de la vie privée.

Reste à voir comment Apple réagira à cette enquête, mais entre temps il est toujours possible de limiter cette collecte d’informations en désactivant l’actualisation en arrière-plan de nos applications.

Cette fonction permet aux applications d’actualiser leur contenu en arrière-plan, mais aussi de transmettre les données qu’elles ont collectées.

Ainsi, pour désactiver l’actualisation en arrière-plan sur un appareil iOS il faut :

  1. Ouvrir l’application Réglages
  2. Sélectionner l’onglet Général
  3. Appuyer sur Actualisation en arrière-plan
  4. Désactiver la fonction Actualisation en arrière-plan
Apple iOS iPhone iPad comment désactiver actualisation arrière-plan applications

 

Voici comment désactiver l’Actualisation en arrière-plan des applications sur un appareil iOS.

Voici comment limiter le suivi publicitaire sur iPhone et iPad

Comment empêcher le suivi de nos activités sur Safari

Ce VPN fait bien plus que protéger notre connexion internet

Petit bloc bas de chronique
Trousse optimiser cellulaire téléphone intelligent François Charron