Apple et Samsung épinglés pour la radiation trop élevée de leur téléphone

Apple et Samsung sont visés par des recours collectifs aux États-Unis, alors que certains modèles de leur téléphone intelligent les plus populaires présentent un niveau de radiation bien plus élevé que la limite permise.

Lorsque les téléphones cellulaires se sont popularisés, des questions sur la santé ont été soulevées concernant notamment les ondes cellulaires et le niveau de radiation.

Bien que certains disent que c’est néfaste et d’autres qu’il n’y a pas encore de preuves tangibles, il reste que d’apprendre que certains téléphones dépassent de 5 fois la norme permise, ça a de quoi inquiéter.

iPhone Apple Samsung Galaxy téléphone radiation élevé

Apple et Samsung sont accusés d’avoir vendu des téléphones au niveau de radiation trop élevée.

Une radiation de 2 à 5 fois plus élevée que permise

Tout a débuté par une enquête du Chicago Tribune qui a testé le niveau de radiation de certains modèles de téléphones intelligents d’Apple, Samsung, Motorola et BLU.

Sur les 4 iPhone testés, soit l’iPhone 7, iPhone 8, iPhone 8 Plus et iPhone XR et 3 téléphones de Samsung, soit le Galaxy J3, Galaxy S8 et Galaxy S9, les résultats étaient sans appel.

Ceux-ci dépassaient bel et bien la limite imposée par la FCC, la Commission Fédérale des Communications, soit l’équivalent américain du CRTC au Canada ou du CSA en France.

Pour les iPhone testés, le niveau de radiation est 2 fois supérieur à la limite imposée, alors que du côté de Samsung ça va jusqu’à 5 fois plus élevés!

À la suite de l’article du Chicago Tribune, une enquête indépendante a été lancée par le FCC qui a aussi conduit à des tests qui en sont venus aux mêmes conclusions. L’iPhone XR et le Galaxy S10 ont aussi été testés et ont présenté un niveau aussi élevé de radiation.

Après qu’une plainte fut déposée devant le tribunal du district de la Californie, deux recours collectifs distincts ont été déposés contre Apple et Samsung.

Représentés par le cabinet d’avocats FeganScot, les plaignants du recours demandent au tribunal d’ordonner aux deux entreprises de payer pour le suivi médical des détenteurs de ces appareils ainsi que des dommages et intérêts.

« Les smartphones Apple et Samsung ont changé notre façon de vivre. Les adultes, les adolescents et les enfants se réveillent pour consulter leurs courriels, jouer à des jeux ou faire des exercices professionnels ou scolaires sur leurs smartphones. Ils portent ces appareils dans leurs poches tout au long de la journée et tombent littéralement endormis avec eux dans leurs lits. Les fabricants ont dit aux consommateurs que c’était sûr, nous savions donc qu’il était important de tester l’exposition aux rayonnements de radiofréquence et de voir si c’était vrai. Ce n’est pas vrai. Les résultats indépendants confirment que les niveaux de rayonnement de radiofréquence dépassent largement la limite d’exposition fédérale, parfois dépassant de 500 pourcent lorsque les téléphones sont utilisés de la manière qu’Apple et Samsung nous encouragent. Les consommateurs méritent de connaître la vérité ».

Possible recours collectif contre Apple et Samsung au Canada?

Il sera intéressant de voir comment le dossier évoluera aux États-Unis, alors qu’on pourrait bien voir d’autres poursuites s’ajouter un peu partout dans le monde.

Au Canada par exemple, le Code de sécurité 6 indique que le niveau d’exposition devrait être limité à 1,6 W/KG pour un rayonnement à la tête, au cou et au tronc. Soit le même niveau qu’impose le FCC aux États-Unis.

Dans les tests conduits par le Chicago Tribune, les iPhone exposaient un niveau de radiation allant de 0,63 W/kg à 3,26 W/kg pour une exposition à 5mm du corps et de 1.46 W/kg à 7.15 W/kg à 2mm du corps selon les modèles d’iPhone.

iPhone Apple téléphone niveau radiation

Les résultats des tests du Chicago Tribune pour la radiation des iPhone.

 

Du côté de Samsung l’exposition allait de 3,8 W/kg à 8,22 W/kg lorsqu’à 2mm du corps, soit la distance à laquelle on tient généralement notre téléphone à l’oreille lors d’un appel.

Niveau radiation téléphone Samsung Galaxy

Les résultats des tests du Chicago Tribune pour la radiation des téléphones de Samsung.

 

Vu ces résultats, il ne serait donc pas étonnant de voir un recours émerger également au Canada, alors que ces appareils semblent contrevenir aussi à la norme fédérale.

Comparez les meilleurs forfaits cellulaires avec cet outil en ligne

Obtenez de l'argent pour votre téléphone grâce à ce site québécois

Petit bloc bas de chronique
Trousse optimiser cellulaire téléphone intelligent François Charron