Apple permet finalement la suppression des demandes passées à Siri

Apple ajoute finalement à ses mises à jour la possibilité de supprimer l’historique des demandes que l’on fait à Siri, en plus de nous laisser le choix de transmettre ou non certains enregistrements au programme de développement d’Apple.

Chaque grande compagnie possède son assistant vocal depuis un moment déjà. Pourtant, en tant que consommateur, on se pose souvent des questions en lien à la confidentialité de ce qui pourrait être enregistré et retourné contre nous.

Pour tenter de nous rassurer en tant qu’utilisateur, Google et Amazon nous ont offert la possibilité de supprimer certaines requêtes passées à leur assistant vocal.

Le seul grand joueur restant était Apple et son assistant vocal Siri. On se demandait vraiment si le jour allait arriver avant qu’il ne fasse une proposition semblable. Notre patience a fini par payer.

siri commandes vocales supprimer donnees nouvelle version ios13

Siri était le dernier assistant vocal duquel on ne pouvait pas supprimer les demandes enregistrées. 

On peut enfin empêcher Apple d’enregistrer nos commandes vocales

Après en avoir fait plus tôt la promesse, Siri se joint donc à l’assistant Google et à Alexa d’Amazon et offrira finalement la possibilité de supprimer l’historique de nos demandes à Siri.

Ceux qui testent la version bêta de la plus récente mise à jour d’iOS 13.2 ont observé qu’Apple a finalement intégré l’option. Non seulement aurons-nous maintenant la possibilité d'effacer complètement la liste de nos demandes à Siri, mais nous pourrons également refuser de partager certains enregistrements avec le programme de développement d’Apple.

Les nouveaux propriétaires d’iPhone seront questionnés dès la configuration de leur nouvel appareil quant à leur préférence de partage de renseignements. Les autres devront aller faire un tour dans les options de confidentialité pour procéder à la désactivation manuellement.  

L’option offre seulement de supprimer complètement l’historique des demandes à Siri, ce qui est un peu différent de ce que propose Google et Amazon. Apple propose en effet d’éliminer l’entièreté des demandes d’un coup sans avoir la possibilité d’en choisir seulement certaines.

Même si la suppression de masse peut sembler un peu drastique pour certains, on ne peut pas reprocher à Apple de ne pas faire d’efforts pour augmenter la vie privée de ses utilisateurs.

Une fonction cachée d'iOS 13 optimise et protège la batterie des iPhone

Comment empêcher Google Home d'enregistrer nos conversations et commandes

iPhone 11 et 11 Pro: Apple mise tout sur les caméras photo du téléphone

Petit bloc bas de chronique