Ce logiciel nous permet d'utiliser Windows sur un Mac

Les systèmes d’opération Windows et Mac sont deux mondes différents. Seulement, il n’est pas impossible de faire cohabiter les deux sur un même ordinateur Apple. En effet, on peut très bien utiliser Windows sur un Mac notamment grâce au logiciel Parallels Desktop.

Lorsqu’on achète un ordinateur, on est parfois partagé entre un ordinateur Apple et un PC. Chacun offre un monde différent à travers leurs systèmes d’exploitation Mac et Windows. On se retrouve ainsi déchiré entre les deux.

En choisissant l’un ou l’autre, on s’empêche d’avoir accès à certaines fonctions de l’autre. Cependant voilà, c’est plus ou moins vrai.

Ce n’est pas tout le monde qui le sait, mais il est tout à fait possible de rouleur le système d’exploitation Windows sur son ordinateur Apple.

La méthode plus compliquée consiste à partitionner son disque dur via Boot Camp, c’est-à-dire carrément amputer une partie de son disque dur pour y installer Windows.

L’autre solution, un peu plus simple, c’est le logiciel Parallels Desktop qui nous l’offre, alors qu’il nous permet carrément d'utiliser Windows à même son système Mac.

Logiciel Parallels Desktop Windows Mac Apple PC

Le logiciel Parallels Desktop nous permet d’utiliser Windows à même son Mac d’Apple.

Utilisez vos logiciels Windows favoris sur Mac

Si vous êtes de ceux qui ont fait le saut de Windows à Mac ou envisagez de le faire, vous savez très bien qu’il y a des compromis et une adaptation à faire avec un tout nouveau système.

Certains logiciels ne sont pas compatibles ou ne sont pas présents sur Mac ce qui peut devenir irritant. C’est d’autant plus vrai si l’on est un étudiant avec un Mac et qu’on a besoin d’utiliser un logiciel uniquement disponible sur Windows ou à l’inverse si l’on a un PC au travail, mais un Mac à la maison. On pourrait ajouter dans le lot les amateurs de jeux vidéo qui ne peuvent jouer à certains jeux sur Mac.

Le logiciel Parallels Desktop vient ainsi nous simplifier la tâche, alors qu’il nous permet d’utiliser Windows à même notre Mac sans devoir redémarrer notre ordinateur et choisir l’un des deux systèmes comme il faut le faire si l’on décide de partitionner son disque dur.

 

Parallels Desktop nous permet ainsi de passer d’un système à un autre en toute simplicité. On peut ainsi utiliser des logiciels uniquement réservés à Windows sur notre Mac.

Il est possible en outre d’ouvrir carrément un Bureau Windows dans une fenêtre de notre Mac ou simplement ouvrir une fenêtre pour le logiciel précis que l’on souhaite utiliser.

D’un cliquer-glisser, on peut également effectuer des sauvegardes automatiques de nos fichiers Mac en fichiers Windows, ce qui peut être pratique si l’on doit envoyer des fichiers à quelqu’un qui n’utilise pas un Mac.

Il est cependant important de savoir qu’il nous faut posséder une copie de Windows ou une clé d’activation pour pouvoir l’utiliser dans Parallels Desktop. Si l’on a un PC et un ordinateur Mac, il est possible de transférer le contenu du PC vers le Mac en utilisant le programme Parallels Transporter. Même chose si l’on a Windows sur une partie partitionnée de son Mac.

Pour pouvoir utiliser le logiciel Parallels Desktop, voici les configurations requises :

  • Un ordinateur Mac équipé d’un processeur Intel Core 2 Duo, Core i3, Core i5, Core i7, Core i9, Intel Core M ou Xeon
  • Avoir le système macOS Mojave (10.14), Sierra (10.13.6) ou El Capitan (10.11.6)
  • 4 Go de mémoire au minimum
  • 600 mo d’espace de disque supplémentaire pour les machines virtuelles
  • Un disque SSD est recommandé

On peut se procurer une licence du logiciel Parallels Desktop directement en ligne pour un peu plus de 80$ US. Si l’on a une version précédente du logiciel qui est maintenant à sa 14e édition, il est possible de monter de niveau en déboursant environ 50$ US.

Plus d’infos et télécharger le logiciel Parallels Desktop

Petit bloc bas de chronique