C'est prouvé, les assistants vocaux s'activent souvent accidentellement

Des chercheurs de l’université Northeastern de Boston ont confirmé la crainte de plusieurs en affirmant que les différents assistants vocaux se mettaient accidentellement en marche, et ce, minimum une fois par jour.  

Les assistants vocaux sont maintenant presque partout. Alors que plusieurs d’entre nous les avons finalement acceptés dans nos vies, d’autres sont encore méfiants de se faire écouter et trouvent ces services plus envahissants qu’autre chose.

Tous les assistants ont comme point commun l’écoute active lors de mots déclencheurs comme « Ok Google » ou « Dis Siri », dans le but d’améliorer notre expérience utilisateur, la personnaliser à nos habitudes et de permettre à notre appareil de mieux nous comprendre.  

Malheureusement, puisque rien n’est parfait, il fallait bien s’attendre à quelques petites erreurs occasionnelles, sauf qu’elles s’avèrent plutôt monnaie courante.

test activation assistants vocaux

L’équipe de chercheurs a rassemblé plusieurs assistants vocaux pour analyser leur comportement.

La faute de Netflix

Selon la recherche, tout dépendamment de la compagnie de notre assistant vocal, celui-ci peut s’activer entre 1.5 et 19 fois par jour sans même qu’on ne lui ait fait la demande.

La principale raison? Netflix! En effet, les assistants vocaux ne se déclenchent pas pendant des périodes de silence, mais plutôt lorsqu’ils croient avoir détecté les mots-clés qui les déclenchent.

Selon les chercheurs, les populaires séries « The Office » et « Gilmore Girls » seraient les deux séries les plus responsables de l’activation accidentelle de nos assistants vocaux.

Bien que l’on comprenne parfois d’où vient la confusion, certains résultats sont assez tirés par les cheveux et d’autres sont carrément comiques!

  • « Colorado » et « coming up » ont activé Cortana, l’assistante vocale de Microsoft.
  • « Congresswoman », « exclamation » et « Kevin’s car » ont activé Alexa d’Amazon.
  • « I can work » s’est fait passer pour les mots-clés d’activation de l’assistant Google.
  • « Hey, sorry », « seriously » et « Faith’s funeral » ont été suffisant pour réveiller Siri, l’assistante vocale présente sur le HomePod d’Apple.

 

activation accidentelle assistants vocaux

Alors que Siri reconnaît moins bien son nom, l’Echo Dot est celui qui écoute le plus longtemps.

Les grands perdants sont…

Toujours selon l’étude, les HomePod d’Apple ainsi que le service Cortana de Microsoft seraient les grands perdants puisqu’ils ont été les plus sensibles aux bruits externes qui ne les concernaient pas.

En moyenne, les activations accidentelles durent plus de six secondes consécutives et l’Echo Dot 2e génération a gagné le prix des plus longues écoutes, variant en moyenne entre 20 et 43 secondes.

Même si les premiers résultats de l’étude viennent d’être publiés, il ne s’agit pas de sa forme finale puisque d’autres résultats sont attendus, comme ceux qui concernent le nombre de ces enregistrements accidentels qui ont été envoyés vers le service de sauvegarde en nuage.

Bien que ça ne soit pas vraiment alarmant pour le moment, si c’est le genre de nouvelle qui nous inquiète, on peut toujours éteindre le micro de notre assistant lorsqu’on n’en a pas besoin.

Apple permet finalement la suppression des demandes passées à Siri

Cet immense bracelet empêche les assistants vocaux de vous enregistrer

Comment empêcher Google Home d'enregistrer nos conversations et commandes

Petit bloc bas de chronique