Cet immense bracelet empêche les assistants vocaux de vous enregistrer

Des chercheurs de l’Université de Chicago ont mis au point le prototype d’un bracelet dont le seul objectif est de garder nos conversations confidentielles dans un monde où tous les objets connectés ont la possibilité de nous « écouter ».

Bien que plusieurs d’entre nous avons accepté la présence des objets connectés dans nos vies, un bon nombre de gens restent encore sceptiques quant à l’incidence qu’ils peuvent avoir sur notre vie privée.

Dès qu’un objet connecté possède aussi un assistant vocal intégré, c’est qu’il est aussi muni d’un micro qui a la possibilité d’écouter et d'enregistrer notre voix. Nos téléphones intelligents, les assistants avec écran, notre montre, et même notre pommeau de douche dans certains cas!

Une technologie pour contrer la technologie

Je ne sais pas si vous voyez la même chose que moi, mais des chercheurs sont carrément en train de créer une technologie portable pour s’assurer de se protéger des possibles failles dans une autre technologie… On est vraiment rendu là apparemment!

On a un important secret à révéler? On n’a qu’à appuyer sur le seul bouton du gadget, pourtant immense, pour qu’il commence à diffuser des ultrasons d’une fréquence entre 24 et 26 kHz dans toute la pièce.

Cette fréquence est imperceptible pour la majorité des adultes, donc elle n’est pas agressante, mais elle fait l’effet d’un bruit blanc qui couvre toute la conversation à l’oreille des micros.

bracelet silence anti micro

Avec ses 24 haut-parleurs, ce qui est surnommé comme le « bracelet du silence » est loin de passer inaperçu. Crédit : NY Times.

 

À l’heure qu’il est, ce « bracelet du silence » est simplement à l’état de prototype, mais l’équipe de chercheurs de l’Université de Chicago affirme qu’elle pourrait le produire massivement pour environ 20$.

Sans tomber dans la paranoïa, c’est vrai que les assistants vocaux se mettent parfois à enregistrer en croyant avoir entendu les mots déclencheurs comme « Okay Google » ou « Alexa ».

Par contre, il y a d’autres choses à faire avant d’arborer un tel bracelet, comme de retirer l’accès de notre micro de cellulaire à Google, ou encore de supprimer nos données vocales le plus souvent possible.

Comment vraiment désactiver Ok Google sur notre téléphone et tablette

Comment empêcher Google Home d'enregistrer nos conversations et commandes

Petit bloc bas de chronique