Comment éviter les pièges et arnaques sur les sites de revente de billets

Vous souhaitez aller voir un spectacle de votre artiste ou groupe de musique favori? Une partie de votre équipe sportive préférée? Seulement, vous n’avez pas acheté un billet lors de la vente officielle? Les sites de revente et de petites annonces peuvent être tentants, mais encore faut-il éviter les fraudes et les arnaques.

On est plusieurs à avoir déjà acheté des billets pour un spectacle ou un festival sur un site de petites annonces ou de revente. Pour certains, ça c’est bien déroulé, alors que d’autres se sont malheureusement fait avoir par des personnes mal intentionnées.

Histoire d’éviter le second scénario, il existe des petits trucs afin de ne pas perdre inutilement notre argent sur des billets que ne nous recevrons jamais ou qui seront carrément inutilisables.

Fraude escroquerie piège revente billet spectacle

Soyez sur vos gardes avant d’acheter des billets sur un site de revente.

Des trucs pour éviter de se faire voler notre argent

Le site de petite annonce Kijiji a publié un blogue intéressant sur le sujet en nous prodiguant des conseils pour éviter les escroqueries sur sa plateforme de vente.

Après tout, Kijiji est bien l’un des sites les plus populaires lorsqu’on cherche un billet de seconde main. Combien de billets pour le Festival d’été de Québec ou pour Osheaga peut-on y retrouver pour ne citer que ces deux événements?

Évidemment, ces trucs ne s’appliquent pas uniquement sur Kijiji, mais également sur les groupes Facebook divers, ainsi que les autres sites de petites annonces où l’on nous fait miroiter des billets à des prix parfois ridicules.

C’est d’ailleurs la première chose qui devrait nous mettre la puce à l’oreille. Si en grande majorité les billets sont vendus à des prix ridiculement élevés, il arrive aussi de voir l’autre extrême.

Dans un cas où le prix des billets semble trop beau pour être vrai, il faut se poser des questions. Surtout si le prix est largement inférieur au prix officiel du billet. Il y a de quoi demander des explications auprès de la personne qui tente de les vendre avant de les acheter.

Parlons de la personne qui vend justement. Il vaut toujours mieux rencontrer en personne cet individu plutôt que de faire affaire avec lui via transfert bancaire ou la poste pour recevoir nos billets.

Fixez-vous une rencontre en personne pour effectuer la transaction et, si possible, tentez même de vous rencontrer au lieu de l’événement et du spectacle afin de faire valider le billet.

Il est important d’ailleurs de faire très attention aux billets électroniques. Si le vendeur ou la vendeuse tente de nous refiler un billet électronique, il n’est pas impossible qu’il s’agisse d’une copie. Il est très facile de faire plusieurs copies d’un billet électronique et ainsi se faire avoir.

Enfin, n’achetez pas sous pression ou hâtivement. Prenez le temps de bien analyser l’offre et ne laissez pas la personne qui vous vend le billet vous inciter à acheter rapidement.

Pour être 100% certain de l’authenticité d’un billet, il vaut toujours mieux l’acheter directement sur le site officiel du promoteur de l’événement ou du spectacle ou sur un site de revente homologué par exemple la Voute aux billets du Canadien de Montréal qui permet d’acheter de façon sécuritaire des billets de seconde main.

Finalement, ne vous gênez pas pour signaler des offres qui vous semblent suspectes que ce soit en le signalant à Facebook si c’est sur le média social ou sur les rubriques similaires des sites de revente comme Kijiji.

Tentatives d’hameçonnage : comment les détecter

10 commandements pour en pas se faire avoir en achetant en ligne

Comment vérifier si un paiement ou une facture PayPal est vrai ou faux

Petit bloc bas de chronique
Trousse optimiser cellulaire téléphone intelligent François Charron