Comment fermer les comptes Internet d'une personne décédée?

Un proche est décédé? Vous voulez fermer les comptes Hotmail, Facebook, Twitter et autres d'un défunt?

Est-ce que les comptes se ferment automatiquement après une certaine période d'inactivité ou si ce sont les proches qui doivent s'en charger?

Comment procéder si on ne connait pas les mots de passe associés à ces comptes?

Doit-on fournir une preuve de décès et de lien de parenté pour les fermer?

On fait un tour d'horizon et on vous explique la procédure pour les sites Web les plus fréquemment utilisés.

 

Facebook

Pour signaler le décès d'une personne possédant un compte, vous devrez remplir un formulaire prévu à cet effet et fournir une preuve du décès de la personne (une rubrique funéraire d'un journal fait l'affaire).

Vous aurez le choix de faire supprimer le compte au complet ou bien de le placer en mode commémoration. Cette option fait en sorte que seuls les amis déjà confirmés auront accès au profil et pourront continuer à écrire sur le mur. Cette façon de faire sert entre autres à rendre hommage à la personne décédée ou à offrir ses condoléances à la famille.

Certaines personnes décident aussi de conserver le profil tel quel et donc de ne pas le fermer ou le mettre en mode commémoration; il faut par contre savoir que si quelqu'un le signale, il pourrait être désactivé/supprimé par Facebook.

Sachez que vous pouvez aussi dès maintenant assigner à votre compte un contact légataire afin d'autoriser cette personne à gérer votre compte de commémoration, advenant qu'il vous arrivait un événement malheureux. Cette personne légataire aurait aussi la permission de télécharger une copie des messages, photos et publications que vous avez partagées sur Facebook. 

Signaler le profil Facebook d'une personne décédée

Demande de commémoration

Choisir un contact légataire

 

Twitter

On doit adresser une demande à Twitter par courriel, par fax ou par la poste en spécifiant le nom d'utilisateur ou l'adresse courriel du profil du défunt.

Le compte sera fermé et une copie des publications de la personne (les tweets) sera remise à ses proches.

Par contre, on ne vous fournira pas le mot de passe, c'est dans leur politique de confidentialité et vous ne pourrez donc pas accéder directement au compte.

Encore une fois, il faut fournir une preuve du décès de la personne à qui appartient le compte pour que les démarches s'enclenchent.

Signaler le profil Twitter d'une personne décédée

 

Outlook.com

Pour avoir une copie des courriels, des pièces jointes ou de la liste de contacts du compte Outlook.com d'un proche décédé, vous devez communiquer avec le responsable des enregistrements des comptes Microsoft à l'adresse suivante: msrecord@microsoft.com

C'est aussi en écrivant à cette adresse que vous aurez toute l'information concernant le processus de fermeture du compte en question (documents exigés et bien plus).

 

Yahoo

Leur politique de confidentialité est très stricte; impossible d'avoir accès aux informations du compte d'un défunt à moins que ce dernier en ait fait la demande dans son testament.

Par contre, vous pouvez signaler le décès d'une personne et demander qu'on supprime son compte en envoyant une demande par la poste (et en joignant les documents demandés) au service juridique de Yahoo.

Contacter le service à la clientèle de Yahoo pour signaler un décès

 

Gmail

Vous devez envoyer une demande de fermeture de compte par fax ou par la poste et fournir une preuve du décès de la personne dont vous voulez fermer le compte.

Gmail précise qu'il se peut que vous puissiez avoir accès aux informations du compte, par contre, cette demande nécessite des procédures judiciaires.

Mais il faut d'abord leur signaler le décès de la personne ayant un compte avec eux.

Signaler le compte Gmail d'une personne décédée

 

iCloud

En ce qui concerne les comptes iCloud, il est possible de communiquer avec l'équipe du support afin de signaler un décès et demander la fermeture du compte. Une copie du certificat de décès sera exigée.

Il n'est toutefois pas possible de récupérer le contenu du compte, à moins de connaître le mot de passe pour y accéder.

Plus d'infos sur iCloud lors d'un décès

 

Prévoyez-le pour vos proches

Comme vous avez pu le constater, les procédures pour fermer ou accéder aux comptes d'une personne décédée peuvent devenir assez complexes.

En plus, c'est très difficile émotivement pour les proches qui sont déjà affectés par la perte d'un être cher et qui le voient toujours en vie virtuellement.

Pensez à documenter les informations relatives à vos comptes (nom d'utilisateur, mot de passe, question de sécurité) et de rendre ces informations accessibles à une personne de confiance après votre mort.

Ce n'est pas quelque chose de bien agréable à prévoir, mais comme une grande partie de notre vie se passe désormais sur le Web, il faut y penser.

Vous éviterez ainsi bien des tracas à votre entourage et les aiderez probablement à faire leur deuil de manière plus harmonieuse.

Testament numérique

 

Préarrangement Web

Il serait bon d'ajouter une toute petite ligne à notre testament. Écrivez dans le testament que vous mandatez untel de fermer, gérer ou administrer tous vos comptes, fiches, profils, inscriptions et autres sur tout service ou site Web et réseaux sociaux.

Car, avec la quantité de sites auxquels on s'inscrit et l'évolution des lois et façons de faire, certains sites risquent de demander de telles procurations. Au minimum, cela simplifiera la tâche de votre entourage!