CRT Class Action virement Interac de 20$: hameçonnage ou vrai courriel?

Vous avez reçu un courriel titré : Virement INTERAC: CANADIAN CRT CLASS ACTION et un virement Interac de 20$ qui l’accompagne? S’agit-il d’un courriel d’hameçonnage vous demandez-vous? Rassurez-vous, c’est bel et bien un vrai courriel!

Au début de l’année 2019, une entente de 49,8 millions avait été conclue avec Samsung, Panasonic, Toshiba, Hitachi, LG, Philips et Chungwa.

Ces entreprises étaient visées par un recours collectif alors qu’ils étaient accusés d’avoir fixé le prix des tubes cathodiques entre 1995 et 2007.

Si l’on avait acheté une télévision ou un écran d’ordinateur à tubes cathodiques entre 1995 et 2007, nous avions jusqu’au 1er mars 2019 pour nous inscrire au recours et espérer recevoir au minium 20$ d’indemnité.

Et bien voilà! Le chèque rentre par courriel!

CRT Class Action courriel transfert 20$

Voici le courriel concernant un transfert Interac de 20$ pour un recours collectif de CRT.

Un courriel qui soulève des doutes

À priori, il est vrai que le courriel semble douteux. Avec raison, on peut être méfiant devant celui-ci, alors qu’on ne cesse de répéter de faire attention avec les courriels et textos de transferts Interac.

D’autant plus qu’on y voit des caractères assez bizarres plutôt qu’un message clair et lisible. Un problème généré par les accents dans le texte.

On devrait donc y lire :

CANADIAN CRT CLASS ACTION vous a envoyé 20,00$ (CAD).

Message :

Vous trouverez ci-joint le paiement de 20$ qui vous revient dans le cadre de l’action collective relative aux CRT. En raison des procédures d’appel en cours à l’égard de certaines réclamations, nous ne pouvons verser l’indemnité à l’heure actuelle qu’aux réclamants ayant droit au paiement minimal. Pour plus de renseignements, visitez le www.recourscrt.com.

Malgré les doutes et les caractères spéciaux, ce courriel est bel et bien véridique, alors qu’il est envoyé par l’adresse courriel notify@payments.interac.ca, soit la vraie adresse pour un transfert Interac.

Il n’y a donc pas de crainte à avoir concernant ce courriel, bien qu’il soit toujours important de bien rester vigilant devant ce genre de courriel.

Courriels frauduleux: comment les reconnaître et se protéger?

Petit bloc bas de chronique