Des failles non colmatées toujours présentes dans des apps très populaires

Des chercheurs accusent de négligence de grands développeurs alors que des centaines d’applications populaires sur Android ont toujours des failles de sécurité qui n’ont pas été colmatées. Facebook, Instagram et Messenger font notamment partie du lot.

En sécurité informatique, tout le monde a un rôle à jouer. En tant qu’utilisateurs, on doit être vigilants, alertes et faire attention pour ne pas cliquer et télécharger n’importe quoi.

De l’autre côté, les développeurs d’applications doivent s’assurer que leurs produits sont étanches et sécurisés aux diverses menaces sur le web.

Or, quand on se rend compte que certains d’entre eux ne colmatent même pas des brèches vieilles de 4-5 ans… Pire! C'est même des applications parmi les plus populaires au monde qui sont touchées. Il y a de quoi crier à la négligence.

Faille application mobile Facebook Messenger Instagram

Facebook, Messenger et Instagram auraient toujours des failles non colmatées dans leur application.

Des centaines d'applications Android vulnérables

C’est Slava Makkaveev, chercheur en sécurité informatique de chez Check Point, qui a partagé cette découverte. Il a remarqué que des centaines d’applications Android contenaient toujours des lignes de code vulnérables après des années que celles-ci furent recensées.

Certaines de ces applications ont des failles viellent de 2014, 2015 et 2016. Donc depuis près de 5 ans, certaines n’ont toujours pas été colmatées!

Parmi les applications toujours défectueuses, ils pointent notamment du doigt:

  • AliExpress
  • Facebook
  • Instagram
  • JOOX Music
  • Lazada
  • LiveXLive
  • Messenger
  • Mobile Legends : Bang Bang
  • Moto Voice Beta
  • Retrica
  • SHAREIT
  • Smule
  • TuneIn
  • VivaVideo
  • WeChat
  • Yahoo! Transit
  • Yahoo! Browser
  • Yahoo! MAP
  • Yahoo! Car navigation

Selon lui et ses collègues, ces failles rendraient vulnérables ces applications à l’exécution d’un code à distance.

S’il est toujours important de faire ses mises à jour d’applications, il reste que si les développeurs ne font pas leur travail de leur côté, les utilisateurs sont toujours à risque.

Pour l’heure, on espère que cette recherche sonnera une petite alarme auprès de ces développeurs, afin qu’ils colmatent une bonne fois pour toutes ces vieilles failles.

Nos choix: antivirus et suites de protection

15 antivirus gratuits à retirer maintenant de votre téléphone intelligent

Petit bloc bas de chronique
Trousse optimiser cellulaire téléphone intelligent François Charron