Disney+ déjà piraté, des informations personnelles sont vendues sur le web

C’est un lancement pour le moins chaotique alors que le service de vidéos continu en ligne Disney+ est déjà victime d’un piratage. À peine une semaine après son lancement, plus 10 millions d'utilisateurs se sont potentiellement fait voler leurs accès pour être revendus sur le web.

Rarement avions-nous vu un tel battage médiatique pour le lancement d’un nouveau service en ligne. Mais bon, Mickey a opéré sa magie alors qu’il s’agit quand même d’une des plus grandes entreprises de divertissement au monde.

Lancé en grande pompe, Disney+ offre accès à tous les films de Disney et Pixar, au contenu des sagas de Star Wars, des aventures des superhéros de Marvel et enfin aux documentaires de National Geographic.

10 millions de personnes se sont déjà empressées de s’abonner au service dans les premières 24 heures et personne n’aurait imaginé une faille de sécurité aussi rapide chez Disney.

Disney+ piratage informations personelles données comptes

Plus de 10 millions d’abonnés au service Disney+ se sont fait voler leurs accès.

 

Des données vendues 3$ sur le web

C’est le site ZDnet qui nous a appris la nouvelle alors qu’il a recensé de nombreux utilisateurs qui se plaignaient d’être déconnectés de la plateforme. Ceux-ci recevaient un courriel leur demandant de changer de mot de passe.

En fouillant sur le web et des forums, ils se sont rendu compte que les accès des comptes Disney+ des utilisateurs étaient vendus entre 3 et 11$, alors que certains étaient carrément gratuits.

Interrogés par le site, certains utilisateurs ont admis qu’ils avaient réutilisé le même mot de passe que pour un autre service, alors que d’autres ont mentionné avoir entré un tout nouveau mot de passe.

Difficile alors de savoir ce qui a pu véritablement se passer, alors que Disney n’a pas encore commenté l’affaire.

Il n’est pas impossible que des pirates se soient basés sur d’autres listes d’information volées pour tenter des connexions et réussir leur coup dans certains cas. Quant à ceux qui auraient utilisé un nouveau mot de passe, il y a évidemment des questions dont Disney devra répondre.

Toujours est-il que ce n’est certainement pas le début qu’aurait espéré Mickey et sa bande.

Cette situation rappelle néanmoins l’importance d’utiliser des mots de passe différents pour chacun de nos services, alors qu’utiliser toujours les mêmes compromet la sécurité de nos comptes.

Si vous vous dites que ça fait bien trop de mots de passe à se souvenir, regardez du côté des gestionnaires de mots de passe comme Dashlane ou 1Password qui vont stocker, crypter et protéger vos mots de passe tout en vous en proposant des forts.

Vérifiez si un de vos mots de passe a été piraté avec cet outil Google

Petit bloc bas de chronique
Trousse optimiser cellulaire téléphone intelligent François Charron