Faire son nip à l'envers au guichet pour éviter une fraude

Selon une publication qui circule sur Facebook, le fait de composer son nip à l'envers au guichet si on nous force à retirer de l'argent ferait en sorte que les policiers sont automatiquement alertés que quelque chose cloche.

Vrai, pas vrai?

Facebook est un endroit parfait pour rependre des rumeurs et des légendes urbaines, ne l'oubliez pas.

Des rumeurs vieilles de plusieurs années qui se transmettaient par courriel font maintenant leur réapparition, mais sous forme de post Facebook.

Relançant bien des questionnements à savoir si ça
fonctionne réellement ou non.

Faire son nip à l'envers

Voici à quoi ressemble la publication:

BON À SAVOIR
SI ON VOUS FORCE SOUS LA MENACE À RETIRER DE L'ARGENT À UN DISTRIBUTEUR AUTOMATQUE :
Introduisez votre code PIN à l'envers (ex. si votre code est 1234, introduisez 4321)
La machine reconnaît votre code, mais sait que vous l'avez introduit volontairement à l'envers.
De ce fait, la machine distribue l'argent demandé, mais elle bloque votre carte et avertit automatiquement la police.
La police sait donc que vous êtes menacé et peut intervenir. Cette information a été diffusée par la TV, mais il semble que peu de personnes soient au courant.
Diffusez cette info à tous vos contacts en espérant qu'ils n'en aient jamais besoin.
Partagez au max!

Pour éviter que vous propagiez une fausse information, on vous dit tout de suite que C'EST FAUX!!!

Ce qui arrive si vous le faites: l'opération est refusée, car vous aurez entré le mauvais nip, c'est tout. Pas de policiers qui arriveront comme par magie...

Comment reconnaître une rumeur sur le Web

À peu près toutes les rumeurs qui circulent sur le Web ont un point en commun: on utilise la peur pour propager une histoire accrocheuse qui pourrait être vraie en s'appuyant sur une source comme la télé, un site Web ou une personnalité publique.

Aussi, on mentionne toujours qu'il est très important de partager alors qu'en fait, la meilleure chose à faire est de stopper la propagation de la fausse affirmation en ne la partageant pas.

D'autres trucs pour reconnaître une rumeur

Donc, si un ami a publié ce fameux truc sur son mur, partagez cette chronique pour lui transmettre la bonne info!

Partager sur Facebook

Petit bloc bas de chronique
Choix antivirus 2019 François Charron