Fin de Windows 7, quelles sont les implications et actions à faire sur PC

Après 10 ans d’existence, Windows 7 rendra l’âme le 14 janvier 2020. C’est à cette date que Microsoft cessera de supporter le système d’exploitation. Quelles sont les implications et actions à entreprendre pour protéger son ordinateur?

La date butoir approche. Dans quelques jours à peine, Microsoft cessera d’offrir du support et des mises à jour de sécurité aux ordinateurs qui roulent sur le système d’exploitation Windows 7.

Cette nouvelle a de quoi chambouler les utilisateurs qui doivent délier les cordons de leur bourse d’une façon ou d’une autre.

Microsoft fin support Windows 7 ordinateur PC

Le 14 janvier 2020, Microsoft mettra fin au support de Windows 7.

Qu’arrivera-t-il à notre ordinateur le 14 janvier 2020?

Concrètement, que va-t-il se passer le 14 janvier 2020? Bien, Microsoft arrêtera le support technique, les mises à jour logicielles et les correctifs de sécurité pour Windows 7. De quoi laisser notre ordinateur vulnérable aux menaces du web.

Notre ordinateur ne cessera pas de fonctionner du jour au lendemain. Notre PC sera toujours utilisable, mais disons qu’il ne sera pas dans des conditions optimales, puisqu’au moindre pépin technique ou de sécurité il sera laissé à lui-même.

Certains logiciels comme ceux de la suite Office 365 pour Word, Excel PowerPoint et compagnie ne recevront plus de mises à jour ce qui pourrait verrouiller certaines de leurs fonctions.

Si l’on a une licence perpétuelle d’Office, on peut cependant avoir un sursis, puisqu’Office 2010 sera pris en charge jusqu’au 13 octobre 2020, Office 2013 jusqu’au 10 avril 2023 et Office 2016 jusqu’au 14 octobre 2025.

N’empêche que dans sa page de support concernant la fin de Windows 7, Microsoft stipule: « Si le problème résulte de la combinaison d'Office et d'un système d'exploitation non pris en charge, le problème ne sera pas traité ». Bref, il n’est pas impossible qu’on rencontre des problèmes avec Office, peu importe l’année de la licence.

Pour ce qui est de la sécurité, si l’on a un antivirus il se peut que notre fournisseur continue de déployer des mises à jour pour Windows 7, mais ça dépend vraiment de chacun d'entre eux.

La liste des antivirus qui continueront le support sur Windows 7

Passer à Windows 10, le remède absolu

Le but de Microsoft avec la fin du support de Windows 7 est de concentrer tous ses efforts exclusivement à Windows 10. Inévitablement, il faudra penser à faire la migration vers ce système d’exploitation.

Microsoft offre cependant un sursis aux entreprises plus particulièrement. Conscient que celles-ci n’auront peut-être pas le temps de changer l’ensemble de leur flotte informatique, Microsoft offrira des mises à jour de sécurité payantes.

Bien qu’on puisse aussi en profiter comme particulier, il reste qu’à la longue ça va devenir aussi cher que de payer pour une licence Windows 10.

Car oui, il faut inévitablement penser migrer sa machine sur Windows 10. Encore faut-il que notre ordinateur soit en mesure de le rouler.

Microsoft offre un questionnaire pour déterminer si notre ordinateur est en mesure de supporter Windows 10, mais disons qu’il n’est pas très sérieux alors qu’il est très subjectif.

Il vaut mieux regarder les spécificités requises pour Windows 10 qui sont:

  • Avoir un processeur d’au moins 1GHz
  • Avoir 1 Go de mémoire vive pour la version 32bits ou 2Go pour celle de 64 bits
  • 20 Go d’espace sur le disque dur
  • Une carte graphique DirectX 9 ou supérieur

Ceci demeure des spécificités de base et disons qu’avoir le minimum ne signifie pas que l’on va pouvoir le rouler sans aucun souci.

Pour vérifier les spécificités de notre ordinateur, il faut se rendre dans les Paramètres, puis dans Informations système.

Si notre ordinateur a les spécificités requises, alors on peut envisager télécharger Windows 10. À ce sujet, Microsoft offrait la migration gratuite de Windows 7 à 10, mais a cessé ce programme il y a environ deux ans. Cependant, selon de nombreux internautes, il est encore possible de le télécharger gratuitement Windows 10 sur le site de Microsoft si l'on a une licence de Windows 7 ou 8.

Si notre ordinateur n’est pas en mesure de supporter Windows 10, deux choix s’offrent à nous. Le premier est de payer pour des mises à jour qui cesseront en 2023. La deuxième est de carrément se procurer un nouvel ordinateur.

Microsoft pousse d’ailleurs beaucoup cette option en mettant en valeur ses ordinateurs Surface. Quelle coïncidence…

Évidemment, il n’y a pas que leurs ordinateurs qui sont à considérer alors que de nombreux modèles sont en mesure de rouler Windows 10.

Si l’idée de vous acheter un ordinateur neuf à plein prix ne vous allèche pas, vous pouvez aussi opter pour une solution verte et vous tourner vers des ordinateurs reconditionnés comme l’offre l’entreprise sans but lucratif Insertech.

Dans tous les cas, l’inaction n’est pas la solution à privilégier. Un choix de ces trois choix doit être fait avant le 14 janvier 2020: payer des mises à jour pour Windows 7, faire la migration vers Windows 10 ou carrément se procurer un ordinateur en mesure de rouler Windows 10.

Télécharger Windows 10 sur le site de Microsoft

Page de support de Microsoft concernant la fin de Windows 7

Foire aux questions de Microsoft pour la mise à jour vers Windows 10

Petit bloc bas de chronique