Firefox nous permet de supprimer le peu de données qu'il accumule sur nous

Dans le but d’être conforme avec l’adoption récente de la nouvelle loi californienne sur la vie privée, le navigateur Mozilla Firefox offre à tous ses utilisateurs encore plus de liberté quant à la suppression des données collectées à la suite de leur utilisation.

Vous le savez peut-être déjà, mais récemment, la Californie a adopté une loi appelée CCPA, ou California Consumer Privacy Act, dans le but de renforcer les droits et à la vie privée des consommateurs.

Ça implique entre autres que les résidents de la Californie ont le droit de demander aux entreprises de supprimer toutes les informations que celles-ci auraient collectées auprès d’un consommateur.

Dans le but d’être conforme avec cette nouvelle règlementation en vigueur depuis 2020, le navigateur Mozilla Firefox offre une mise à jour pour que tout le monde, californien ou pas, ait la possibilité de réclamer que ses données soient supprimées.

CCPA Firefox supprimer données télémétriques

Avec sa mise à jour, Firefox nous permet de supprimer le peu de données qu’il possède sur nous.

Un navigateur déjà attentif

Si Firefox peut se vanter de quelque chose, c’est bien de ne pas faire l’abus de collecte de données. La grande majorité de celles qu’il amasse a plutôt pour but l’amélioration de la sécurité et des performances du navigateur.

Ces informations, que Firefox appelle télémétrie, servent par exemple à savoir combien d’onglets sont ouverts en même temps ou encore la durée des sessions passées à naviguer sur Firefox. Rien en ce qui peut concerner les sites qui sont visités ou encore les recherches effectuées.

Ces données télémétriques ne sont pas considérées comme personnelles parce qu’elles ne peuvent pas servir à nous identifier. Pourtant, Firefox a tout de même décidé de nous offrir la possibilité de supprimer toutes celles accumulées sur nous.

navigateur Mozilla Firefox mise-à jour confidentialité

Seulement 5% des utilisateurs préfèrent utiliser Firefox, alors qu’il est très efficace niveau vie privée. 

Prêcher par l’exemple

L’ironie dans tout ça, c’est que Firefox n’est le navigateur préféré que d’environ 5% des utilisateurs, alors que Google Chrome rafle plus de 60% de la balance.

Pourtant, si l’on se fie à l’expérience d’un journaliste du Washington Post, Chrome a accepté les requêtes de près de 12 000 cookies en seulement une semaine d’utilisation. Mozilla Firefox, lui, les avait automatiquement bloqués.

On peut donc en conclure que si l’on s’inquiète du traitement de nos données personnelles par les grandes entreprises comme Google qui possèdent aussi des navigateurs, l’idéal est de se tourner vers des solutions plus alternatives, comme ce que propose Firefox ou encore les navigateurs Brave, Vivaldi ou Opera, et dont la politique de vie privée est plus serrée.   

Fini le pistage et les cookies publicitaires sur Firefox

Un navigateur web qui respecte la vie privée et paye les utilisateurs

Ce nouveau navigateur mobile nous fera-t-il oublier Chrome et Firefox?

Petit bloc bas de chronique
Trousse optimiser cellulaire téléphone intelligent François Charron