Huawei sans Google, quelles conséquences pour les utilisateurs?

Contraint par l’administration Trump, Google a annoncé devoir couper les ponts avec Huawei. Les téléphones et tablettes de l’entreprise chinoise ne pourront donc potentiellement plus utiliser les applications de Google comme YouTube, Gmail et autres, ainsi que le système d’exploitation Android. À quoi doivent donc s’attendre les utilisateurs d’appareil Huawei?

C’est une décision lourde d’impact que celle du gouvernement américain d’interdire aux entreprises américaines de partager leurs technologies dans le domaine des télécommunications avec des entreprises étrangères dites à risques pour la sécurité nationale.

Depuis quelques années, le gouvernement américain accuse la société Huawei d’installer volontairement des « back door » sur ses appareils afin de permettre au gouvernement chinois d’espionner les utilisateurs.

Bien qu’aucune preuve n’ait jamais été démontrée à ce sujet, Huawei subit de lourds dommages dans cette chicane politico-économique entre les États-Unis et la Chine.

Les utilisateurs des appareils Huawei ne sont pas non plus épargnés, alors que de grands changements pourraient leur être imposés d’ici les prochains mois.

Google Huawei Android téléphone intelligent tablette

Les utilisateurs d’appareils Huawei peuvent s’inquiéter de la décision de Google.

Deux options pour les utilisateurs d’appareils Huawei

D’ici la fin du mois d’août, Google pourrait donc complètement couper les ponts avec Huawei et ainsi leur restreindre l’accès à ses applications, mais également aux nouvelles versions de son système d’exploitation Android.

S’il y a toujours le potentiel de voir un accord être conclu entre les États-Unis et la Chine pour mettre fin à la guerre commerciale que se livrent les deux géants, il reste que le risque de voir cette séparation entre Google et Huawei se concrétiser demeure élevé.

Quelles seront donc les conséquences directes de cette décision pour les personnes qui possèdent un téléphone Huawei comme le P30 ou une tablette de la marque chinoise?

Pour l’instant, les personnes possédant l’un de ses appareils pourront continuer d’avoir les mises à jour de sécurité, utiliser le système d’exploitation Android ainsi que les applications tierces de Google comme le Play Store, Gmail, Agenda, YouTube.

Seulement, si la sanction américaine devait effectivement tomber et que Google devait suspendre la licence d’utilisation d’Android à Huawei, il ne suffirait que d’une nouvelle mise à jour d’Android pour voir les appareils Huawei devenir encore plus vulnérables faute d’avoir accès aux nouvelles mises à jour de sécurité. C’est sans compter aussi l’accès à certaines mises à jour d’applications qui pourraient être restreintes.

Les utilisateurs d’appareils Huawei se retrouvaient alors avec deux options.

La première serait d’utiliser la version open source d’Android. Il serait ainsi possible d’utiliser Android pour faire rouler l’appareil, mais cette version limite généralement certaines fonctions d’applications en plus d’offrir des mises à jour de sécurité plus tardives.

La deuxième solution serait d’utiliser le système d’exploitation de Huawei. Le hic, c’est qu’il est loin d’être terminé et opérationnel.

Huawei pencherait en effet depuis 2012 à son propre système d’exploitation pour justement pallier une situation où elle serait privée d’utiliser les services de Google.

Cependant, non seulement ce système n’est-il pas encore au point, mais en plus il serait pratiquement dépourvu d’applications, alors qu’il faudrait convaincre les développeurs d’application du bien-fondé de créer une version pour ce nouveau système d’exploitation.

C’est donc tout un pépin qui se présente devant les utilisateurs d’appareils Huawei qui sont les grandes victimes collatérales de la guerre économique que livre Donald Trump avec la Chine.

Il ne reste qu’à espérer que les deux puissances mondiales pourront régler leurs différends commerciaux et que tout ceci n’aura été qu’un gros nuage noir au loin sans qu’il n’abatte sa foudre sur la tête des utilisateurs d’appareils Huawei.

Le système d'exploitation de Huawei plus avancé qu'on ne le pensait ?

Obtenez de l’argent pour votre téléphone grâce à ce site québécois

Des notifications sur Android pour nous inviter à supprimer des apps

Petit bloc bas de chronique
Trousse optimiser cellulaire téléphone intelligent François Charron