Instagram s'attaque à Snapchat avec cette nouvelle app de messagerie

Instagram sort une nouvelle application, Threads, qui permet d’envoyer des messages photos ou vidéos, mais seulement à une liste d’amis proches que l’on aura préalablement choisis. De quoi entrer dans les plates-bandes de Snapchat.

Instagram est LE réseau social pour partager des photos, vidéos et "stories" de notre quotidien. Si on est familier avec l’application, on sait que, contrairement à Facebook, on peut suivre n’importe qui et vice-versa.

Si on est moins à l’aise avec l’idée de partager une partie de notre vie privée avec n’importe qui, on peut rendre son profil privé et filtrer les invitations que l’on reçoit. Notre profil est quand même "visible" à tout le monde. 

Instagram veut maintenant nous permettre de communiquer par photo et par messages, mais exclusivement avec notre liste d’amis proches.

Threads Snapchat application messagerie photos videos prives telephone

Instagram lance une nouvelle application: Treads. De quoi rivaliser avec Snapchat.

Instagram et nos amis peuvent toujours savoir ce que l’on fait

C’est officiel, le duo Facebook/Instagram lance Threads, une messagerie photo et vidéo. Un coup à peine masqué à l'endroit de Snapchat, alors que les deux applications ont beaucoup de similarités.

Facebook et Instagram connaissent une baisse du nombre de leurs abonnés depuis quelques années et viennent donc jouer dans les platebandes de Snapchat pour essayer de récupérer les jeunes plus particulièrement qui délaissent tranquillement leurs plateformes.

Ce n’est pas la première fois qu’ils font ce coup. La possibilité de faire des "stories" sur Instagram est arrivée bien après que ce soit mis en place chez Snapchat. Déjà, ils voulaient faire rapatrier les utilisateurs vers leur plateforme.

Ici, la décision d’avoir fait de Threads une application à part entière plutôt qu’un simple ajout à Instagram fait partie d’une stratégie marketing. Avant la sortie de Threads, il n’y avait pas vraiment de menace pour l’entreprise à ce que les jeunes utilisent une app de la compétition puisque les deux étaient fondamentalement différentes.

Pour mieux comprendre cette nouvelle app Threads, on peut la diviser en trois composantes principales. La première, c’est la caméra. C’est elle qui fait office d’écran par défaut quand on ouvre l’application.

L’autre composante majeure, c’est la boîte de réception. Elle a exactement la même allure que les messages directs dans Instagram, mais est seulement limitée aux amis proches. Impossible d’écrire à n’importe qui et vice-versa.

threads snapchat app instagram messagerie photo prive competition

Les différentes composantes de  l'application Threads d'Instagram.

 

La dernière composante est probablement la plus controversée. Il s’agit de la publication de statuts en quelques mots à partir de l’émoji de notre choix. Le statut sera visible pour nos amis entre 1 et 4 heures selon notre choix.

La "twist", c’est qu’il y a aussi la possibilité de cocher la mise à jour automatique de ces statuts si on n’a pas envie de constamment les faire nous-mêmes. Le système finit par apprendre si on est à la maison ou au travail et met à jour notre statut en conséquence.

Instagram dit ne pas enregistrer notre position exacte, mais il veut s’en servir pour créer un contexte. Par exemple, si notre ami voit qu’on est à la maison, il peut sous-entendre qu’on est disponible pour sortir versus s’il est affiché qu’on est au bureau, on risque d’y être pour longtemps.  

Instagram essaie de nous rassurer en nous disant que les informations requises pour l’activation des statuts automatiques sont bien identifiées et doivent être approuvées avant d’être activées.

Les informations qu’on accepte de partager avec Instagram ne sont apparemment pas stockées dans leur serveur, mais plutôt sur notre propre appareil, seulement pour la durée de la visibilité du statut.

Avec tous les scandales qui ont impliqué Facebook et le respect de la vie privée, c’est normal que l’on soit nerveux à l’idée de leur fournir l’accès à tellement de données personnelles.

Avant de tout de suite condamner Threads à mort, c’est peut-être intéressant de noter que d’autres applications de messageries populaires comme Snapchat demandent des autorisations similaires.

Beaucoup font assez confiance à l'app pour y partager leur localisation en continu. Instagram essaie simplement de reproduire la même expérience pour devenir le principal compétiteur de Snapchat. 

Partagez-vous sans le vouloir votre localisation aux voleurs?

Faille chez Facebook et Instagram: nos photos privées ne le sont pas!

Petit bloc bas de chronique