La patate intelligente, le dernier objet connecté auquel on aurait imaginé

 

Une patate intelligente, voilà l’idée folle qui a permis à son inventeur, Nicolas Baldeck, de se frayer un chemin jusqu’à Las Vegas et obtenir un kiosque au CES. Un « troll » en bon français qui s’avère une critique des start-up et des objets connectés.

À chaque année à Las Vegas, le Consummer Electronic Show (CES) des milliers d’exposants nous présentent des technologies et gadgets qui révolutionneront nos vies.

Depuis quelques années on y retrouve principalement deux choses: des objets connectés et de jeunes entreprises dites des start-up qui cherchent du financement pour leur projet.

C’est avec ces deux principaux créneaux que l’idée de la patate intelligente est née. Vous pouvez vous imaginer le buzz qu’elle a suscité!

Patate intelligente CES

Qui aurait cru qu'une patate ferait tant jaser au CES ? 

Un vrai projet en sociofinancement

Il y a de nombreux projets de sociaux-financement que nous ne couvrons pas moi et mon équipe lorsqu’on se déplace au CES. Cependant, comment pouvions-nous résister à ce projet complètement loufoque de patate intelligente ?

Ça demeure un exploit en soit que d’être parvenu à obtenir un kiosque au CES, mais réussir avec un produit aussi ridicule? Il fallait le faire!

Bien que complètement ridicule, l’idée pourrait se tenir. En effet, on a tous déjà fait une expérience électrique à l’école avec une patate. Grâce aux électrolyses de la pomme de terre, celle-ci peut générer de l’énergie électrique.

C’est basé sur ce principe que le français Nicolas Baldeck a eu l’idée « d’inventer » une antenne qui viendrait capter ces électrolyses et envoyer un signal Bluetooth à notre téléphone intelligent.

Le nom de la technologie ? Neuraspud! Ou neurone de la patate en français.

Grâce à cette « technologie » un kit média et une page de sociofinancement, le projet de la patate intelligente a donc été sélectionné par le comité du CES et s’est donc vu décerner un kiosque à Vegas.

Quand on voit les nombreux produits intelligents tels qu’une porte-patio intelligente ou un robinet intelligent, on comprend très vite l’ironie de la patate. Enfin, il n’y a que le comité du CES qui ne semble pas avoir trop trop compris.

 

Toujours est-il que la Smart Potato est un véritable projet de sociofinancement que l’on retrouve sur la plateforme Indiegogo. De quoi certainement financer le séjour à Vegas de notre joyeux inventeur.

On peut donc le supporter en échange de quelques dollars et obtenir des autocollants ou t-shirts flanqués de Make Potatoes Great Again, ou encore obtenir la fameuse antenne révolutionnaire!

En savoir plus sur le projet de Smart Potato

 

Petit bloc bas de chronique