Le classement des navigateurs les plus utilisés couronne un grand champion

Une recherche conduite par l’équipe de Precise Security a permis de découvrir le navigateur le plus utilisé à travers le monde. C’est sans grande surprise que l’on découvre le grand gagnant.

Peut-être que c’est juste moi, mais j’aime bien être au courant des diverses habitudes d’utilisations des gens en ce qui concerne le web. Heureusement pour ma curiosité, chaque année, différents palmarès sont dressés pour nous en informer.

classement navigateurs web chrome safari firefox

Les navigateurs web se sont fait compétition toute l’année, espérant gagner la première place.

 

Des données qui ne surprennent pas

Le gagnant à la tête du palmarès des navigateurs les plus utilisés dans le monde n’est nul autre que… Google Chrome pour Android, et de loin à part de ça! À lui seul, il rafle 33.14% des parts du marché mondial.

C’est vrai que ce n’est pas particulièrement étonnant, surtout si l’on considère le fait que Google impose son navigateur pas défaut à tous ceux qui penchent pour un cellulaire Android, et ce, depuis toujours.

Qui est-ce qui joue du coude avec le populaire navigateur pour la première place? Lui-même, rien de moins. La version de Chrome pour ordinateur remplace également la deuxième place avec un peu plus de 23% des parts.

Bien que la version 78 ne soit pas la plus récente, c’est elle qui prédomine. C’est probablement dû à l’important bogue de Chrome 79 qui avait grandement ralenti son implantation avant le déploiement d’un correctif.

classement navigateurs web populaire 2019

Le graphique des parts de marché globales.

De belles mentions spéciales

Au total, tous les supports confondus, la recherche de Precise Security conclut que Chrome est utilisé par 60% des internautes de la planète, un score plus qu’acceptable si vous voulez mon avis.

En prenant ça en considération, on ne peut qu’applaudir la solide performance de Safari pour iPhone, qui ramasse quand même 11% des parts.

Bien que Firefox se retrouve en quatrième position, l’étude ne lui accorde que 3.15%, on peut donc s’imaginer à quel point des navigateurs tels qu’Opera ou Brave sont impopulaires, malgré les belles promesses qu’ils nous offrent.

Les navigateurs Web: lequel utiliser?

Comment retirer les extensions malveillantes sur nos navigateurs

Petit bloc bas de chronique
Trousse optimiser cellulaire téléphone intelligent François Charron