Les données de 267 millions d'utilisateurs Facebook vendues sur le dark web

Des chercheurs en sécurité informatique ont aperçu sur le dark web une liste de données personnelles de 267 millions d’utilisateurs Facebook. Celle-ci est vendue quelques centaines de dollars et contient assez d’informations pour de l’hameçonnage ciblé par des pirates informatiques.

Facebook se retrouve à nouveau dans l’eau chaude, alors que le site Hackread et la firme de sécurité informatique Cyble ont dévoilé qu’une liste de données de 267 millions d’utilisateurs Facebook était vendue sur le dark web.

Facebook fuite informations personnelles 265 millions d'utilisateurs

Une liste avec les informations de 267 millions d’utilisateurs Facebook est vendues sur le dark web.

 

Cette liste comprend les informations d’exactement 267 140 436 utilisateurs Facebook. La majorité de ces utilisateurs seraient des Américains, mais on ne connait pas plus détails sur la provenance des autres utilisateurs touchés par la fuite.

Cette fuite d’information remontrait à décembre 2019 et serait due à un serveur mal configuré.

La liste d’informations personnelles des utilisateurs Facebook touchés comprendrait:

  • Le lien vers leur profil Facebook
  • Nom et prénom
  • Adresse courriel
  • Numéro de téléphone
  • Âge
  • Date de naissance
  • Le statut d’activité sur Facebook
  • Le genre de la personne
  • La ville où ils habitent
Données 265 millions utilisateurs Facebook Dark web

 

Voici la liste d’informations personnelles des utilisateurs Facebook qui se trouve sur le dark web. Crédit Photo: Hackread. 

 

Cette liste serait vendue sur des forums du dark web pour 500 livres sterling, donc près de 875$ canadien.

La bonne nouvelle est que cette liste ne contient pas les mots de passe des utilisateurs. Cependant, il demeure important de s'assurer d'avoir un bon mot de passe, car il n'est pas impossible qu'on tente de craquer notre compte.

Néanmoins, il y a là assez d’informations pour que des pirates puissent faire de l’hameçonnage alors qu’avec des informations aussi précises il est plus facile de faire gober une supercherie via courriel ou messagerie.

Il est donc primordial d’avoir l’œil ouvert si jamais on reçoit un courriel ou message au sujet de notre compte Facebook, alors que des pirates pourraient tenter de nous faire croire qu’il y a un « problème » avec celui-ci et que cela requiert une action de notre part.

Consulter notre kit antifraude sur fraudeweb.com

Courriel d'hameçonnage ou vrai courriel de Facebook? Comment en être sûr?

Petit bloc bas de chronique