Les navigateurs Web: lequel utiliser?

Il existe plusieurs navigateurs Web nous permettant d'accéder à Internet et tout ce qui s'y trouve.

Google Chrome, Mozilla FireFox, Microsoft Edge ou Safari, ces navigateurs sont tous gratuits et s'installent sur votre ordinateur très facilement et rapidement. 

Voici quelques conseils d'utilisation qui pourrait rendre votre navigation sur le Web plus facile et conviviale.

Utilisez plusieurs navigateurs en parallèle

Il y a quelque temps, certains sites Web fonctionnaient mieux avec certains navigateurs que d'autres. C'était vrai dans le temps d'Internet Explorer qui était tellement désuet que la plupart des sites Web ne fonctionnaient pas sur cette interface. Explorer a été remplacé par Edge, qui fonctionne beaucoup mieux.

Comme les navigateurs sont gratuits, pourquoi ne pas tous les télécharger? Vous n'y perdrez rien. Au contraire, vous ne pouvez qu'améliorer votre navigation. On peut en installer plusieurs sans problème. Testez-les et dites à votre préféré qu'il devient votre navigateur par défaut.

D'ailleurs, il est possible que l'on vous informe, au chargement d'une la page d'accueil d'un site, lequel des navigateurs est préférable.

«Ce site est optimisé pour Mozilla Firefox» est le genre de message qui vous informera qu'il serait préférable d'utiliser ledit navigateur.

Google Chrome

Les concepteurs de Google ont créé Google Chrome. Ultra rapide, ultra simple, Chrome est fiable et efficace. C'est celui qui est le plus fréquemment utilisé et une panoplie d'applications sont disponibles pour enrichir l'expérience de navigation.

Google Chrome

Points forts de Chrome

  • Simplicité, rapidité et sécurité.
  • Un centre d'apps et extension Chrome Web Store
  • Outil de traduction de page web intégrée.
  • Page de nouvel onglet qui affiche les sites les plus souvent visités.
  • Stabilité : si un site plante ou gèle, vous ne perdez pas les autres onglets.
  • Navigation en mode vie privée facile.
  • Personnalisation de l'interface
  • Windows, Mac, iOS, Android


Plus d'infos et téléchargez Google Chrome
Visitez le Chrome Web Store

Mozilla Firefox

L'autre alternative aux produits Microsoft. La vedette des logiciels OpenSource c'est Firefox. Tout comme Chrome, il qui possède son propre «magasin d'applications» qui permet de télécharger d'innombrables trucs pour personnaliser son navigateur.

Mozilla FireFox

Points forts de Mozilla Firefox

  • Très rapide
  • Windows, Mac, iOS, Android
  • Sécuritaire et complet

Plus d'infos et téléchargez Mozilla FireFox
Modules et extensions disponibles pour Mozilla FireFox

Microsoft Edge

Edge est le nouveau navigateur qui remplace Internet Explorer. Après 20 ans de service, Explorer a cédé sa place à un navigateur plus jeune et plus actuel, parfaitement adapté à Windows 10. Explorer est toujours en service avec sa version 11, mais elle reste quand même désuète. Edge est déjà installé si vous avez fait la mise à jour pour passer à Windows 10.

Microsoft Edge

Points forts de Microsoft Edge

  • Aperçu des onglets d'ouverts
  • Annoter directement une page Web
  • Recherche efficace
  • Permet de retrouver facilement les favoris, liste de lecture et historique
  • Mode lecture
  • Inclus Cortana, un assistant numérique personnel
  • Compatible avec Windows 10 

Plus d'infos sur Microsoft Edge
Téléchargez des extensions pour Microsoft Edge

Safari

Safari est le navigateur spécialement conçu pour l'environnement Mac qui est automatiquement installé dès l'achat de votre ordinateur Apple. Compatible avec iCloud, il permet d'avoir toutes vos pages au même endroit.

Safari

Points forts de Safari

  • Recherche rapide et efficace
  • Consomme moins de batterie
  • Navigation prolongée
  • Confidentialité garantie
  • Mac et iOS

Plus d'infos sur Safari

Les versions bêta

Pour les fanatiques de dernières technologies, télécharger une version bêta est quelque chose de stimulant. Les usagers cherchent les bogues, proposent des améliorations, analysent le fonctionnement du navigateur, etc.

Mais pour un utilisateur «normal», il n'est pas nécessaire de s'empresser de télécharger une version bêta. Il ne faut pas oublier qu'une version bêta est une version «test». On sort le produit, on le lance, les utilisateurs trouvent et déclarent les problèmes et on sort une version finale grand public, un peu plus tard.

Ainsi, télécharger une version bêta peut résulter à plus de problèmes que d'améliorations. Soyez patients, attendez les versions finales et laissez quelque temps après le lancement de la version finale avant de la télécharger.

Petit bloc bas de chronique


Francois et votre PME sur le web