L'histoire de Facebook et de Mark Zuckerberg

Voici la petite histoire de Facebook parsemée de faits cocasses et d'informations surprenantes.

Facebook est né à Harvard le 4 février 2004. Au début, seuls les étudiants de l'université pouvaient s'inscrire. On a ensuite ajouté quelques autres universités américaines et canadiennes.

C'est en 2006 que le site s'est ouvert à tous.

Son nom vient (évidemment) du mot anglais « album photo ».

Le nom au début... Thefacebook.com.

thefacebook.com

En 2005, ils ont enlevé le THE au début, après avoir acheté le nom de domaine facebook.com pour... 200 000$ ! Imaginez!!!

On entend beaucoup parler de son créateur, surtout depuis la sortie du livre The Accidental Billionaires (La revanche d'un solitaire). Le 1er octobre 2010, sort le film The Social Network avec comme slogan :You don't get to 500 million friends without making a few enemies.

Les gens de Facebook ne sont pas très heureux, car le film (et le livre) mélangent vérité et fiction. On a peur que le public ne sache pas départir le vrai du faux.

Faits cocasses

4 mois après son lancement, un investisseur a offert 10 millions de $ à Mark Zuckerberg pour acheter le site. Le jeune créateur a refusé de devenir millionnaire. Il a bien fait, il est maintenant milliardaire!

Il a reçu des offres d'achat aux montants mirobolants. La plus haute est celle du PDG de Microsoft qui lui a proposé 15 milliards de $! Réponse : non!!!

Le site a en 2010, 500 millions de membres

Facebook est traduit en plusieurs langues seulement depuis 2008.

La version québécoise française a été lancée le 6 avril 2009.

Facebook est maintenant disponible en 70 langues, dont certaines amusantes ou inventées. On peut aussi « facebooker » en latin!

Facebook en latin

Recours collectifs et controverses

Le site fait beaucoup jaser à cause de la façon dont il traite les informations personnelles de ses membres.

Par exemple, je pose des questions pointues aux relationnistes de la compagnie depuis plusieurs mois et on évite toujours les réponses. Tenter de communiquer avec Facebook est l'équivalent d'essayer de parler au président américain ou au Pape sur leur cellulaire!

Au Canada, deux recours collectifs se profilent. Patrice St-Arnaud demande dommage pour les changements effectués par Facebook en décembre 2009. C'était alors le bordel. Des infos privées sont devenues publiques et il était difficile pour bien des gens à bien configurer leur compte de façon adéquate.

Il y a aussi toutes ces données personnelles partagées avec les tierces parties. Les développeurs d'applications ont accès à des informations sur les usagers et il n'est pas toujours clair de quoi exactement.

Facebook laisse aussi certaines applications avec des pratiques douteuses de marketing se propager sur le réseau.

Pourtant, on prétend être plus blanc que blanc. Dans un texte de Marie-Ève Morasse dans La Presse, on apprend que Facebook a refusé 1 million de dollars en 2006 pour que le site soit aux couleurs de Sprite. Facebook n'a pas été vert pour 24 heures!

Le personnage

S'il a inventé LE site qui permet aux gens de partager leurs informations personnelles, le créateur est plutôt réservé. Il parle peu ou pas de lui, de sa vie privée.

Mark Zuckerberg

On entend aussi de plus en plus des critiques sur sa façon de diriger, sur sa personnalité de dirigeant. Plusieurs lui suggèrent de laisser les reines de la direction du site à quelqu'un d'autre.

Faut dire que Mark Zuckerberg n'a que 26 ans et serait un « geek » plutôt adolescent, si on se fie aux ragots...

Ça baisse

Facebook monte en flèche depuis son lancement, mais les récentes controverses minent le site.

Plus du tiers des jeunes américains sont accros au site. En fait, 39% des jeunes américains avouent devoir se brancher la nuit ou avant d'aller aux toilettes le matin!

Plus d'une femme sur 2 de 18 à 34 ans avoue passer plus de temps à discuter sur le réseau social que face à face!34% consultent le site dès leur réveil.
21% se lèvent la nuit pour consulter leur profil
37% se sont déjà endormies avec le portable en main

Mais, mais, mais...

Ces jours-ci, Facebook a perdu (pour une des premières fois) 175 00 utilisateurs de 18 à 44 ans.

En mai, le site avait gagné 7,8 millions de membres alors qu'il n'y aurait eu que 320 000 nouveaux adeptes en juin!

En savoir plus

Page Wikepedia sur Facebook
Site du film The Social Network

Partager sur Facebook