Ça ne joue pas doux!

 

Ça a beau être un ours élevé en captivité, je ne suis pas certain que je tendrais le bras avec autant d’aise que son éleveur…

Spécialement quand, comme on peut l’apercevoir au début, son partenaire de jeu est habituellement UN LION.

Non merci, je me contente de regarder de loin!