Que la localisation soit activée ou non, Facebook nous suit à la trace

C’est sans grande surprise que l’on apprend que Facebook a avoué procéder à la localisation de ses utilisateurs, et ce, même si ceux-ci ont désactivé l’accès aux données de localisation à l’application.

Il me semble que les histoires qui concernent Facebook et son manque de respect de la vie privée commencent à faire partie de notre quotidien.

Cette fois-ci, c’est dans une lettre envoyée à deux sénateurs américains que la plateforme reconnaît collecter des informations GPS sur ses utilisateurs en tout temps, y compris pour ceux d’entre nous qui désactivent l’option de géolocalisation.

Pas qu’on ne s’en doutait pas… D’ailleurs, le réseau social avait déjà avoué par le passé être capable de nous retracer par d’autres moyens.

Facebook localisation gps désactivé

Même si l’on désactive son accès au GPS, Facebook sait où l’on se trouve.

Suffit de laisser l’un de ces trois indices

Quand Facebook avoue nous traquer, ce n’est pas nécessairement avec une précision des plus accrues. En fait, la plupart du temps, c’est nous-mêmes qui en dévoilons trop, même si c’est inconsciemment ou involontairement.

Par exemple, si lorsque l’on publie une photo et on y ajoute l'endroit où elle a été prise, Facebook prend cette donnée en considération et la stocke. On peut facilement ajouter un lieu sans trop y réfléchir, et sans même que notre GPS soit activé.

C’est exactement le même principe lorsque l’on visite un lieu et que l’on s’y enregistre. Sans même le faire directement nous-mêmes, nos amis peuvent nous "taguer" dans une publication dont la zone est identifiée et hop! Une autre donnée laissée entre les mains du réseau social.

La troisième manière utilisée par Facebook pour nous suivre, c’est à l’aide de notre adresse IP. Malheureusement ici, assez difficile de s’en sortir puisque celle-ci montre des traces sur notre connexion internet, notamment celle de notre position approximative.

/datascontent/facebook-modele-daffaires-publicite-ciblee.jpg

Le réseau social a su s’enrichir grâce à son modèle d’affaires qui repose sur la publicité ciblée.

Un modèle d’affaires qui ne changera pas

C’est vrai que la plateforme ne connaît pas nécessairement notre position exacte en tout temps, mais elle en sait quand même assez pour nous bombarder de publicité ciblée. Ce n’est pas une grande surprise, parce que c’est sur ça qu’est basé son modèle économique.

Ironiquement, Facebook nous dit également que cette localisation partielle contribue à la sécurité de nos informations personnelles. Sans celle-ci, il serait impossible pour eux de nous alerter à des moments précis, par exemple lorsqu’une connexion a été faite dans un lieu inhabituel.

Modifiez les préférences publicitaires que Facebook vous a attribuées

Comment retirer les applications qui collectent nos données sur Facebook

Coupez le suivi de Facebook en supprimant les données de navigation mobile

Petit bloc bas de chronique