Snapchat utilise la technologie du deepfake pour sa nouvelle fonction

Snapchat est de retour avec une nouvelle fonctionnalité appelée Cameos. Cette option permet de créer des GIF rigolos à notre image à l’aide d’une technologie semblable à celle employée par les deepfakes.

Snapchat est sur une lancée de création de filtres pour garder sa place dans la compétition. Avant, le réseau social était presque le seul à offrir des filtres amusants que l’on pouvait apposer à notre visage.

Maintenant, des applications comme Instagram et TikTok offrent elles aussi des filtres de qualité, donc Snapchat n’a pas d’autre moyen que d’aller de l’avant et de continuer à innover.

nouvelle fonction filtre Snapchat Cameo Deepfake GIF

Un aperçu de ce qu’aura l’air la nouvelle fonction Cameos de Snapchat.

 

Tout le monde aime les GIF

Leur nouvelle fonctionnalité est basée sur le fait que tout le monde aime les GIF. Ils sont drôles, courts, et expriment parfois mieux une émotion que des emojis. C’est la raison pour laquelle ils sont si répandus. Pourquoi donc ne pas être la vedette de son propre GIF?

Snapchat nous invite donc simplement à se prendre en photo pour apposer notre tête sur une petite vidéo thématique créée par le réseau social avec la possibilité d’y ajouter du texte comme bon nous semble.

La fonction Cameos propose plus de 150 situations et thématiques différentes et comiques, incluant des filtres vidéo.

La particularité, c’est que Snapchat va également rendre possible l’intégration d’expressions faciales et de mouvements de bouche à notre égoportrait histoire de rendre le tout le plus réaliste possible.

Snapchat Cameo nouvelle fonction plusieurs scénarios

Un petit air de déjà vu

On se rappelle peut-être l’application de deepfake Zao qui avait fait son apparition un peu plus tôt. Semblablement à ce qui est maintenant proposé par Snapchat, Zao permet de remplacer le visage de quelqu’un de connu par le nôtre et les résultats sont assez impressionnants.

Le problème, c’est que Zao avait soulevé la controverse à cause de la manière dont nos données personnelles étaient gérées. On pouvait entre autres lire dans leurs conditions d’utilisation que leur usage de nos informations était permanent et transférable. Plutôt inquiétant, en effet.

Habituellement, Snapchat essaie de se tenir en dehors des scandales de la sorte, et on espère que ça restera ainsi. De toute façon, la plateforme veut surtout attirer et garder ses utilisateurs, alors on imagine qu’ils joueront la carte de la prudence.

La sortie de Cameos est prévue dans quelques semaines aux États-Unis, autant sur Android que sur iOS, on peut donc se douter que son arrivée au Canada ne se fera pas tarder non plus.

Le nouveau filtre de Snapchat a tout le potentiel de devenir viral

Snapchat nous laisse créer nos propres filtres en réalité augmentée

La nouvelle application de deepfakes Zao : plaisante ou inquiétante?

Petit bloc bas de chronique
Trousse optimiser cellulaire téléphone intelligent François Charron