Un chat on ne peut plus indifférent

 

C’est tellement drôle les chèvres! C’est comme si elles avaient seulement trois manières de se déplacer : en marchant, en trottant, ou en chargeant carrément leur adversaire.

Rien de trop impressionnant pour le matou, qui ne daigne même pas reculer devant l’attaque…

C’est à peine s’il détourne le regard pour voir ce qui se passe! Pas trop stressé, monsieur…