Une chaîne de télé francophone dédiée au eSport fait son entrée au Québec

La chaîne de télévision française de eSport ES1 créée en 2018 fait officiellement son arrivée dans le marché québécois. Les adeptes auront accès à plusieurs émissions différentes comme des compétitions, des sessions de jeux et des documentaires.

Pour ceux qui ne sont pas familiers avec le phénomène du eSport, il s’agit de jouer à des jeux vidéo en ligne sur internet que ce soit seul ou en équipe. Ce genre de pratique est déjà très populaire notamment grâce aux plateformes de diffusion en continu comme YouTube et Twitch.

eSports grande popularité spectateurs fans

Le phénomène du eSport est plus populaire qu’on peut le croire.

Comprendre l’ampleur du phénomène

Si l’on fait partie de ceux qui ne sont pas intéressés à regarder des gens jouer à des jeux vidéo, on ne se doute peut-être pas d’à quel point il s’agit d’un phénomène populaire.

Sans vouloir donner de chiffres exacts, si l’on s’approchait de 200 millions de visionneurs réguliers en 2017, on peut bien imaginer que nous l’avons dépassé quelques années plus tard. Certains disent même que le phénomène a atteint plus de 320 millions de spectateurs à travers le monde.

Plusieurs joueurs en ligne expérimentés réussissent même à gagner leur vie en ne faisant que ça, notamment grâce aux nombreux commanditaires qui comprennent des marques aussi importantes que Samsung, Coke ou Redbull.

Les joueurs peuvent également s’inscrire à des compétitions pour courir la chance de gagner des prix en argent très impressionnants. Un adolescent de 16 ans s’était vu remettre un prix de trois millions de dollars en juillet 2019 pour avoir gagné un tournoi de Fortnite.

ES1 chaîne eSports francophone disponible Québec

Un poste dédié au eSport francophone arrive sur les ondes québécoises.

Un poste de télé francophone

Un canal francophone consacré aux eSports est désormais disponible au Québec alors qu’il était auparavant réservé à la France.

On nous promet entre autres des revues inédites sur les genres les plus populaires de sports électroniques, des sessions de jeux avec les plus grands joueurs français et québécois, des compétitions de haut niveau ainsi que des documentaires inédits. 

Puisque le Québec est particulièrement important dans la création et la diffusion de jeux vidéo en Amérique du Nord, je comprends d’où vient l’idée d’une chaîne francophone d’eSport. En plus, c’est vrai que certains joueurs ou ligues de sport électronique importants sont québécois.

Là où je me permets de douter, c’est si l’on se fie aux cotes d’écoute de la France, qui me semblent assez décevantes. 800,000 téléspectateurs par mois sur une population qui dépasse les 65 millions, ce n’est pas extraordinaire.

Les vrais adeptes d’eSports ont déjà leurs habitudes, et la plupart du temps ça implique d’en faire l’écoute en ligne. Mais bon, on verra bien si le phénomène prendra plus d’ampleur au Québec et si la chaîne deviendra populaire.

Si vous êtes intéressés par le eSport, vous pouvez entre autres l’écouter au 157 ou au 1157 si vous êtes abonnés chez Bell, au 777 pour Vidéotron illico et au 220 pour VidéotronHelix.

Plus d’information sur la chaîne ES1 et sa programmation 

Petit bloc bas de chronique