Facebook pourrait limiter le partage d'infos sur la Covid-19 via Messenger

Facebook met les bouchées doubles alors que beaucoup de fausses nouvelles se partagent à l’aide de Messenger et teste à l'heure actuelle une nouvelle fonctionnalité pour y arriver.

Ça fait déjà plusieurs années que je vous en parle de ces fameux canulars qui prennent parfois vie dans notre boîte de réception Messenger.

Tout dépendamment du sujet chaud de l’heure, on peut recevoir plusieurs fausses nouvelles venant de proches qui voulaient sans doute simplement bien faire.

Un employé du réseau social a confirmé via sa page personnelle Twitter que la plateforme est en train de tester les limites de son application de messagerie après s’être fait questionner par l’ingénieure informatique Jane Manchun Wong.

 

 

Une fonction encore en développement

L’ingénieure a remarqué une impossibilité à transférer un même message à plus de cinq personnes. C’est habituellement la technique la plus utilisée pour partager des informations à plusieurs contacts à la fois.

C'est donc dire que Facebook pourrait limiter le partage de liens qu'il juge comme étant de la fausse information. Ceci soulève des questions, d'autant plus qu'on voit depuis le début de la crise de la Covid-19 que le système de modération de Facebook connait des ratés et censure des contenus qui s'avèrent véridiques.

Mais bon, le représentant de Facebook affirme que cette nouvelle fonction n’est qu’en fait un test réalisé à l’interne et qu’elle n’est déployée nulle part ailleurs.

Aucun détail sur une date possible n’a par ailleurs été confirmé.

Pourtant, l’employé dit vouloir limiter la propagation de fausses nouvelles en ce temps de pandémie de la Covid-19, donc c’est fort probable que si une telle fonction devait voir le jour, ça serait pour bientôt.

Le mode sombre débarque enfin sur Facebook! Voici comment l'activer

Facebook censure vos publications sur le coronavirus? Voici pourquoi!

Petit bloc bas de chronique